F.N.U.D.E.M

Fédération Nationale des Utilisateurs de Détecteurs de Métaux

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Le halo d'oxydes

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Le halo d'oxydes vrai ou faux ?

C’est un titre bien curieux pour un article de bulletin de prospecteurs. Et pourtant , les nuages sont nombreux en prospection. Il y à quelques années un ami me disait qu’il y avait aussi les “contes et légendes” de la prospection.... Le nuage dont nous allons parler aujourd’hui n’est autre que le fameux halo d’oxyde dont vous avez sûrement entendu parler dans quelques revues pas toujours objectives...

Ce halo d’oxyde, est théoriquement dégagé par une monnaie ou un objet depuis longtemps enfoui dans le sol, qui vous permet de détecter le dit-objet plus profondément que si vous l’aviez enterré vous-même! Tout se passerait très bien si nous n’avions pas eut l’idée de faire un test. D’ailleurs, charge à ceux qui prétendent que ça marche vraiment (ce que nous doutons) de nous le prouver scientifiquement. Nous dirons simplement que ce Halo ressemble un peu à un certain animal fort connu demeurant du coté du Loch Ness !

 

Pour preuve, croyez-vous qu’un “halo” aussi fragile qu’il soit puisse résister à un labour sans être littéralement dispersé ?? Le TEST: Pour le réussir convenablement , il vous faut: une règle en plastique graduée, une planchette de bois de 5cm X 20 cm, deux monnaies (un Napoléon 10 centimes par exemple) identiques, l’une que vous avez acheté dans une brocante ou aux puces (donc non patinée) et l’autre que vous avez trouvé en prospection du genre à la patine bien farineuse, n’oubliez pas une pelle et un détecteur.

Réglez votre appareil comme vous le faites d’habitude et mettez un niveau de discrimination équivalent pour annuler un gros clou. Vérifiez qu’à l’endroit choisi il n’y ait pas d’autre objet métallique en vous mettant en tout métal et retirez ce que vous pourriez trouver. Creusez un trou d’environ 20 cm dans votre jardin, ensuite déposez la planchette à l’horizontale au fonds du trou la monnaie neuve à l’une des extrémité, et à l’autre posez la règle, rebouchez le trou et vérifiez si vous détectez quelque chose...Là deux solutions se présentent: -Vous ne détectez rien: mettez la monnaie moins profonds. -Vous entendez un son: mettez la monnaie plus profonds en rajoutant de la terre. Dans tous les cas, notez la profondeur à laquelle le son délivré par votre appareil commence à être soit inaudible, soit hachuré (vous ne creuseriez pas pour une telle cible) Il est fortement conseillé de rajouter la terre centimètre par centimètre.

La terre ne doit pas former une bosse au dessus de la cible, elle doit être déposée uniformément et sur un carré d’environ 30 X 30 cm, sans quoi votre appareil risque de prendre la monnaie sur le coté de la bosse (ce qui fausse le résultat). Ensuite faites de même avec la monnaie patinée... Arrivé à ce stade, en règle générale, on à la surprise de sa vie de prospecteur: la monnaie patinée est détectée moins profondément que celle qui ne l’est pas !! C’est donc la patine et l’action de ses diverses constituants qui ont provoqué ce résultat. Imaginez la même situation dans un sol minéralisé et vous comprendrez mieux l’histoire suivante: un jour un ami m'emmène dans un bois où il avait trouvé quelques monnaies groupées sur un surface d’environ 5 mètres carrés (zone qu’il avait particulièrement bien prospectée). Cela faisait quelques temps qu’il n’était pas revenu a cet endroit et nous avions tous les deux les mêmes appareils (1266 X). Après quelques heures de prospection un son fini par arriver au casque de mon collègue, et il me dit: “C’en est une autre, c’est sûr” (il détecte avec un niveau de discri de 1.5 et 2.5 en discri 2). Je regarde avec le miens à 3.5, le son hachurant, je lui dit que c’est un clou mais que pour lui, il s’agit d’une belle découverte et qu’il n’a qu’à creuser (c’est toujours beau un clou). Blague à part, et d’un commun accord, nous décidons de creuser délicatement avec un couteau afin de connaître exactement à quelle profondeur se trouve l’objet, au bout de 10 minutes nous découvrons une monnaie en bronze à quatorze centimètres !! Le comble! Pour une telle monnaie, l’importateur vous assure que l’appareil la prends à 37 cm ! Pour que la cible soit détectée correctement, il fallait mettre 2 de discri. pourtant, une fois sortie du sol, on pouvait la détecter jusqu’à 6 dans l’air.

Nous n’avons même pas dit un mot sur la détection dans un sol minéralisé. Là, les performances sont tout bonnement catastrophiques entre 14 et 23 cm pour un haut de gamme ! Seulement lorsque l’on creuse, on à toujours l’impression que le trou creusé est plus profonds; d’abord parce que l’oeil calcule mal en trois dimensions, et qu’au “jugé” on pense bien qu’il y à au moins trente centimètres (alors qu’il n’y en a que vingt). Ensuite, on peut quelques fois déplacer l’objet détecté en l’enterrant plus profondément au fur et à mesure que l’on creuse. Lorsque l’on finit par sortir la cible du trou, celui-ci fait trente cinq ou quarante centimètres (toujours au jugé), ce qui fait penser à certains que l’objet se trouvait bien à cette profondeur. C’est pour cette raison qu’une règle doit toujours être plantée dans le sol quand on fait le test expliqué plus haut.

Ah! Pour finir, pensez-vous que les tests dans les journaux soient réellement faits sur des cibles avec un halo ? Diantre non! Certains disent que si... Dans ce cas il vaudrait mieux que les monnaies datent d’au moins Jules César, le “halo” n’en sera que plus gros, et depuis le temps, il doit bien faire au moins 5 cm de diamètre !!! Mais alors que de travail pour réaliser un tel test ! Nous avons aussi demandé à un grand professeur de chimie spécialiste des métaux, ce qu’il pensait de tout cela. Il a été surpris d’apprendre qu’une monnaie dégageait un “halo” pour quelqu’un qui est spécialiste des métaux et de leur oxydation!

Et voici ce qu’il dit: “Patine et Oxydation ça n’est pas la même chose. Seule les monnaies en bronze ou en cuivre se recouvrent de patine”, celle-ci remplace peu à peu le métal (exactement comme le clou qui rouille) ce qui fait que petit à petit le métal est remplacé par la patine. Ainsi dans quelques centaines d’années nos bons vieux sesterces ne seront que des galettes de patine. Il sera donc alors impossible de les trouver comme beaucoup d’autre choses d’ailleurs... Une monnaie en Or ou en Argent ne crée pas de halo; Celle en Argent tout juste une légère patine noire. Dommage ce sont les plus rares...

L’histoire du halo a été inventée par quelques vendeurs peu scrupuleux pour deux raisons: la première, vous faire croire qu’en enterrant des pièces vous-même et en l’absence de halo, il est normal que vous ne retrouviez pas les mêmes profondeurs que celles indiquées dans les tableaux de tests. La deuxième, vous placer en situation d’infériorité en vous faisant comprendre que vous êtes un peu un ignare de la détection. Si la monnaie patinée est détectée moins profonds, c’est parcequ'elle est oxydée en profondeur (dans le métal et aussi en surface: la patine que l’on voit). Ceci change la conductivité du métal (vitesse de conduction du courant) et donc l’analyse faite par le détecteur. Ensuite, certains appareils utilisent qui utilisent les courants de Foucault, lorsqu’ils détectent une monnaies patinée sont perdus et ont tendance à délivrer un signal “pourri” lorsque la monnaie est profonde. Alors maintenant, charge à ceux qui pensent le contraire de nous apporter la preuve scientifique du halo.

Rechercher sur fnudem.net

Qui est en ligne ?

Nous avons 32 invités en ligne

Acccès Code FORUM

Nouveau Forum Détecteur Métaux FNUDEM fnudem

Les nouvelles de la Détection

GTranslate

English French German Italian Portuguese Russian Spanish
Vous êtes ici : La Détection Technique Le Halo d'Oxydes