F.N.U.D.E.M

Fédération Nationale des Utilisateurs de Détecteurs de Métaux

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Stop au Pillage des Sites Archéologiques

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
Stop au Pillage des Sites Archéologiques
quelques exemples de pillages
Toutes les pages

Stop au Pillage des Sites Archéologiques

stop au pillage des sites archeologiqueLe pillage des sites archéologiques en France est au coeur d'un débat actuel avec la récente sur-médiatisation du pillage du site archéologique de Noyon dans l'Oise ou encore celui de Parville dans l'Eure. Cette surmédiatisation à aussi un effet inverse non négligeable : celui de faire une publicité gratuite sur le pillage, en quelque sorte de le faire connaître. Ainsi, celui qui ne savait pas qu'il y à à piller, l'apprends... par des sites internet consacrés à la Halte au Pillage.
Bien que l'utilisation de l'outil détecteurs de métaux entre des mains malhonnêtes soit indéniable, la FNUDEM à toujours depuis sa création dénoncé ces actes criminels qui nuisent tant à notre travail de rapprochement, mais surtout à la connaissance de notre passé. Cependant nous nous devons de préciser que nombres de pillages sont le fruit de pilleurs belges, anglais, allemands mais surtout hollandais. Ces derniers pensent en effet que l'utilisation d'un détecteur de métaux en France est totalement libre et que l'on aller partout, même sur les sites ce qui est bien sur totalement faux. S'il n'existait que 10 % des utilisateurs sérieux et honnêtes, les archéologues doivraient alors faire quelque chose avec eux, tant pis pour les autres. Faire le tri est assez simple, il s'apprend au fil du temps. Il en va de leur responsabilité comme de la nôtre. Pour information la FNUDEM à engagé sa responsabilité associative à oeuvrer avec les services archéologiques de l'Etat ou de collectivités privés ou associatifs. Et comme l'a si bien dit Keith Parfitt (archéologue régional du Kent: "C'est en mettant tout en commun que nous en apprendrons plus sur notre passé".
Le pillage des sites archéologique est un sujet de plus en plus traité dans les publications destinées aux utilisateurs bien que cela soit un phénomène récent. Auparavant, ce n'étaient qu'un entrefilet, voire aucune information.
Ce que nous redoutions depuis des années, arrive peu à peu à pas feutrés. Nous avons depuis des années multiplié les démarches officielles auprès du Ministère de la Culture, donné des rapports, proposé de très nombreuses idées, de volumineux dossiers, etc. Sans que le ministère ne prenne aucune décision nous donnant l'impression que le sujet du détecteur, c'est la "patate chaude" que l'on se refile depuis des années au gré des changements de têtes.
Pourtant seule la mise en place d'un système identique au Treasure Act Anglais (ou son adaptation à la sauce Française) permettrait non seulement de faire chuter considérablement le pillage des sites archéologiques, de détruire totalement les marchés parallèles de rachats d'objets ou de monnaies mais aussi de multiplier la fréquentation dans les musées et de donner un regain d'intèrêt du grand public pour l'histoire, l'archéologie, et plus largement notre patrimoine. Ce que nous demandons n'est autre que la mise en place d'une réglementation adaptée à l'utilisation des détecteurs de métaux afin que les utilisateurs de détecteurs soient utilisés (ou placés) dans une démarche utile plutôt que destructrice.



Random Content

    Rechercher sur fnudem.net

    Qui est en ligne ?

    Nous avons 32 invités en ligne

    Acccès Code FORUM

    Nouveau Forum Détecteur Métaux FNUDEM fnudem

    Les nouvelles de la Détection

    GTranslate

    English French German Italian Portuguese Russian Spanish
    Vous êtes ici : La Détection Le pillage Réflexions sur le pillage